ORCID

HAL est référencé dans le système d’ORCID comme base de données que le chercheur peut utiliser pour importer ses travaux : le chercheur peut ainsi compléter son dossier ORCID en un clic à partir de la liste de ses dépôts sur HAL.
Le déploiement de cette fonctionnalité s’inscrit dans le cadre de l’adhésion du CNRS à ORCID. Le modèle économique d’ORCID repose sur la gratuité pour les chercheurs, et, en parallèle pour les organisations, sur une adhésion qui leur permet de disposer d’une gamme d’outils et de services basés sur les données et les APIs ORCID. Se regrouper en consortium permet aux organisations de bénéficier de tarifs préférentiels et de s’organiser à l’échelle nationale.

La mise en place du consortium ORCID France constitue l’une des actions définies dans le  Plan national pour la science ouverte (juillet 2018) : s’inscrire dans une dynamique durable, européenne et internationale (axe 3).
Le consortium ORCID France, créé en novembre 2019, fédère les adhésions des établissements au niveau national et a pour objectif de promouvoir l’adoption de l’identifiant ORCID par les chercheurs, afin de consolider leur identité numérique et la visibilité de leurs travaux.
Il comprend actuellement 35 membres ; le CCSD est membre de la gouvernance du consortium ORCID France, à titre d’observateur.