OpenAIRE (Open Access Infrastructure for Research in Europe)

OpenAIRE vise à promouvoir et à mettre en œuvre les directives de la Commission européenne sur la promotion et le financement de la science et de la recherche. Depuis sa création en 2008, OpenAIRE s’est développé grâce à une série de projets financés par la Commission européenne. Il est une infrastructure fédérant des outils et des services pour trouver, stocker, lier et analyser les productions scientifiques de toutes disciplines ; à cette fin, OpenAIRE moissonne tout HAL.

OpenAIRE contribue à l’European Open Science Cloud (EOSC). Il rassemble également un réseau d’experts.

Le CCSD collabore avec OpenAIRE au sein de plusieurs groupes de travail :

Services and Technologies Standing Committee

📌 Statut : en cours

L’objectif de ce comité sur les services et technologies est de fournir le cadre stratégique nécessaire pour définir, évaluer, étendre, maintenir et améliorer les services OpenAIRE et renforcer leur interopérabilité avec d’autres services internationaux.

🔎 En savoir plus : https://www.openaire.eu/openaire-amke#

Training & Support

📌 Statut : en cours

Le comité pour les formations et l’assistance identifie les domaines de formation qui sont d’une importance stratégique et prioritaire pour les communautés OpenAIRE. Il propose des formations de formateurs et collabore avec les communautés en charge de formations et d’éducation en science ouverte.

Il contribue également à la création d’un ensemble de compétences en science ouverte et propose une orientation stratégique pour la production de matériel d’apprentissage, de modules et de ressources éducatives ouvertes, en fonction des contextes régionaux, nationaux ou locaux.

🔎 En savoir plus : https://www.openaire.eu/openaire-amke#

Open Science Strategies

📌 Statut : en cours

Le comité sur les stratégies de science ouverte a pour objectifs :

  • d’identifier et analyser les politiques existantes et émergentes concernant la science ouverte ;
  • d’analyser et d’évaluer les modèles économiques pertinents pour les communautés OpenAIRE ;
  • de réaliser/commander des études sur les tendances émergentes ;
  • d’identifier les services et  outils innovants au service de la science ouverte.

🔎 En savoir plus : https://www.openaire.eu/openaire-amke#