wordpress-logo-stacked-rgbVous avez un carnet de recherche sur Hypotheses.org ? Vous gérez un site web sous WordPress ? Savez-vous que vous pouvez afficher très simplement une liste des publications déposées dans HAL en installant un plugin ?

Les publications peuvent être celles d’un auteur, d’une structure de recherche, d’un projet ANR ou européen, ou d’une collection.

Deux modes d’affichage sont proposés :

  • afficher les 5 dernières publications déposées sous la forme d’un widget : voir l’exemple sur ce blog, à droite de l’écran : pavé intitulé « Exemple d’utilisation du plugin HAL ». C’est l’équivalent d’un fil rss.
  • créer une page qui listera toutes les publications. En fonction du paramétrage, un menu Métadonnées peut proposer en plus une synthèse par date de publication, mots-clé, titre de revue ou auteurs.

Pour en savoir plus, la documentation est disponible là.

Nous avons relevé deux questions que peut se poser un utilisateur WordPress à propos de cette fonctionnalité :

La première concerne le CV dans HAL vs une page WordPress : le principe des deux fonctionnalités repose sur les mêmes éléments (liste de publications avec choix de métadonnées à afficher ou non). En fonction de sa stratégie de présence sur le web, un auteur peut choisir d’utiliser les deux. L’adresse url du CV, construite à partir de l’IdHAL qui est le plus souvent prénom-nom, est une composante robuste de l’identité numérique de l’auteur. Sa pérennité est une garantie apportée par HAL. De plus, la racine de l’url cv.archives-ouvertes inscrit d’emblée le contenu de la page dans le mouvement du libre accès. Le titre de la page WordPress que vous choisirez sera visible dans l’adresse url : il est donc important de bien le choisir. L’affichage de la liste des publications s’adaptera au thème (couleurs, etc.) choisi pour le site.

La seconde question concerne une collection de laboratoire dans HAL vs une page WordPress : si le site de votre unité de recherche est géré avec WordPress, vous pouvez vous demander s’il est vraiment utile de créer une collection pour afficher la liste des publications des membres de l’unité. Une page WordPress sera forcément intégrée dans le site, ce qui ne sera pas le cas d’une collection. Un seul identifiant de structure de recherche peut être choisi pour une page WordPress alors qu’une collection peut être paramétrée à partir de requêtes plus élaborées, regroupant par exemple plusieurs identifiants correspondant à une seule structure (évolution de la structure dans le temps : changement de nom le plus souvent). Les statistiques, de dépôts comme de consultations, sont disponibles pour chaque collection.

Si vous avez créé une page avec ce plugin, n’hésitez pas à partager vos liens en postant un commentaire sur ce billet.

A noter que l’équipe d’Hypothèses.org procède à des tests avant de l’implémenter sur la plate-forme.