Le 5 avril dernier, le CCSD a proposé le webinaire “Publier en Open Access Diamant sur Episciences : un modèle de collaboration avec HAL, arXiv, Zenodo ou CWI. Focus sur les projets HALowin et PerEpiga”. La séance a été enregistrée et vous pouvez la découvrir (ou la revoir).

Ce webinaire était présenté par Céline Barthonnat (éditrice, chargée de publication Episciences, CCSD), Pierre-Emmanuel Chaput (mathématicien, Institut Elie cartan, membre du comité de suivi de la revue Epiga) et Raphaël Tournoy (responsable de la plateforme Episciences, CCSD),

Le modèle Diamant, un modèle d’édition en accès ouvert équitable et pérenne

Le modèle “Diamant” renvoie à un modèle d’édition scientifique dans lequel les revues et des plateformes sont disponibles gratuitement pour les auteurs et les lecteurs. Il favorise à la fois l’inclusion et la bibliodiversité, car il sert un large éventail de disciplines, de langues, de pays et de communautés. Il rend la publication en libre accès réellement accessible à tous, car il supprime certains des obstacles financiers auxquels les chercheurs sont confrontés pour publier.

Ce modèle est soutenu par le deuxième Plan national pour la science ouverte, publié en 2021(mesure 2 de l’axe 1), ainsi que par le récent Plan d’action en faveur de l’open access Diamant. Ces deux initiatives instaurent un climat particulièrement favorable à l’émergence et au développement de l’open access diamant, et le CCSD avec la plateforme Episciences comptent parmi les premiers soutiens.

L’expérience de Epiga, Epijournal de Géométrie Algébrique

La revue Epiga, Epijournal de Géométrie Algébrique a adopté le modèle Episciences en 2016, à l’initiative d’une équipe de mathématiciens spécialisés en géométrie algébrique. Selon Pierre-Emmanuel Chaput, les raisons qui ont présidés à ce choix sont multiples : l’impulsion donnée par les pairs, les possibilités de faire évoluer la plateforme en coordination avec le CCSD, la mise à disposition d’un support RH mutualisé et dédié pour l’assistance, les valeurs portées par le modèle open access diamant et enfin le choix offert de publier les article en licence CC-BY-SA.

La ligne éditoriale, que les membres fondateurs de la revue ont choisie, repose à la fois sur l’originalité des travaux, la possibilité de publier en français et en anglais mais aussi sur la thématique, la géométrie algébrique au sens large du terme. Par ailleurs, Epiga a adhéré au Code of Practice de la Société mathématique européenne qui édicte des recommandations en vue d’une pratique éthique de la publication scientifique.

Selon le modèle innovant d’Episciences, les auteurs déposent leur manuscrit dans HAL ou ArXiv pour le soumettre à la revue. Il est  ensuite évalué par les pairs en simple aveugle. Deux comités ont été mis en place pour assurer le bon fonctionnement de la revue : un comité éditorial qui sélectionne et évalue les pré-publications et un comité de suivi qui assure le fonctionnement opérationnel de la revue. La revue publie environ 500 pages annuelles à raison d’un volume par an.

Le projet PerEpiga, lauréat de l’AAP FNSO 2021, ambitionne de pérenniser la revue par la mise en place d’une chaîne de copy-editing stabilisée et financée sur le long terme.  Le modèle est en cours d’élaboration. L’objectif est de disposer, à l’issue du projet, d’un modèle de financement qui puisse être appliqué aux autres revues de la plateforme qui le souhaitent. L’utilisation de la plateforme Episciences, parce qu’elle est gratuite, permet  de réduire les coûts mais c’est à chaque comité éditorial de trouver des ressources pour faire vivre sa revue.

Une offre de services pour l’accompagnement éditorial

Plus qu’une plateforme permettant la gestion et la publication de revues, Episciences est  aussi un ensemble de services d’accompagnement éditorial : accompagnement dans le choix de licences Creative Commons ou dans l’élaboration d’un contrat de cession de droits d’auteur, conseils et aide pour les demandes de soutien institutionnels (campagne InSHS par ex), demande d’ISSN,  ou encore mise en relation avec des prestataires pour le copy-editing.

Les revues qui souhaitent adopter le modèle Episciences peuvent s’adresser à contact@episciences.org ou, si les objectifs s’inscrivent dans le périmètre scientifique d’un des trois épi-comités déjà constitués, prendre contact avec celui-ci.

Le prochain webinaire organisé par le CCSD sera consacré au dépôt de logiciel dans HAL et la collaboration entre le CCSD, l’Inria et  Software Heritage. Il aura lieu le 31 mai prochain de 14h à 15h30. Les modalités pour s’inscrire seront communiquées ultérieurement.

 

Inscrivez-vous à la newsletter ActuHAL ! /
Subscribe to ActuHAL Newsletter!

Tous les 2 mois, recevez les dernières actualités sur HAL, et plus encore, directement dans votre boîte mail ! /
Receive the latest news about HAL, and much more, straight into your inbox, every 2 months!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.
We keep your personal data private, and do not share them to any other than third parties enabling this service.

Vous allez recevoir un mail de confirmation : assurez-vous de cliquer sur le lien pour valider votre inscription (si vous ne voyez pas le mail, vérifiez vos spams).
You will receive a confirmation email: make sure to click on the link to confirm your subscription (if you don't see the email, maybe check your spams).