Groupes de travail

Groupes de travail initiés par le CCSD

Le CCSD pilote des groupes de travail impliquant des utilisateurs de HAL pour mener une réflexion concertée sur les évolutions du service.

Refonte de l’ergonomie de HAL

Statut : en cours

Objectifs : le projet s’inscrit dans une dynamique de simplification de l’utilisation de HAL. Il repose sur une refonte des interfaces de HAL afin d’améliorer le parcours global des utilisateurs.

Chefs de projet : Yannick Barborini, Isabelle Guay

Prestataire : agence de design Atelier Universel

Description

Le projet comporte deux phases.

Phase 1

Centrée sur le parcours du chercheur, la première phase de l’étude et des préconisations portent sur la création de compte, le formulaire de dépôt, et, plus globalement, sur les chemins qui permettent d’arriver au dépôt depuis la page d’accueil.

Un panel utilisateur composé de chercheurs et maîtres de conférences dans différentes disciplines scientifiques a été sollicité pendant la phase d’étude.

Phase 2

Groupe de suivi : N. Alarcon (représentant Casuhal), V. de Lavenne (représentant ADBU), A. Raymond-Denise (représentante EPRIST)

Cette phase est centrée sur les écrans d’administration : administration de portail, gestion de collection, gestion des utilisateurs, dédoublonnage, modération.

Le sprint utilisateur s’est déroulé par entretien individuel d’un panel d’utilisateurs de HAL aux profils et aux droits d’administration variés :

  • Utilisateur qui n’a que les droits d’administrateur de portail (gestion des dépôts, du site web du portail, des utilisateurs et créations des collections du portail) ;
  • Utilisateur qui cumule administration du portail avec au moins un deuxième rôle ;
  • Référent d’un laboratoire qui s’occupe de tenir à jour le site web de sa collection et de vérifier et nettoyer les dépôts associés à sa structure.
Méthodologie
Pour chacune des phases :
1. Sprint Diagnostic

Mise à plat du fonctionnement de l’existant, et identification des points de friction utilisateur et des axes de travail pour la suite

2. Sprint Utilisateur

Identification des besoins, enjeux et spécificités des utilisateurs

3. Sprint Design

Co-conception agile et refonte de HAL et des services associés

4. Conception détaillée

Design détaillé de l’ensemble des écrans

5. Itération et dialogue développeurs

Transmission du design aux développeurs et suivi pour garantir la qualité du produit fini

Calendrier

Phase 1 (parcours du chercheur)

Janvier 2019 : Cadrage

Mars 2019 : Sprint Utilisateur

Avril 2019 : Design

Janvier 2020 : Conception détaillée et intégration

Dernier trimestre 2021 : Intégration en cours

Phase 2 (écrans d’administration)

Septembre 2020 : Cadrage

Décembre 2020 : Sprint Utilisateur

Avril 2021 : Design

Septembre 2021 : Conception détaillée

2022 : Intégration

Évolution de la typologie des documents

Statut : en cours

Objectifs : proposer une typologie des documents textuels, commune à tous les utilisateurs de HAL et qui correspond aux valeurs de l’archive, à savoir :

  • texte intégrale de documents scientifiques,
  • simplicité du dépôt,
  • interopérabilité.

Chef de projet : Agnès Magron

Participants : Brigitte Bidegaray-Fesquet (Casuhal), Michèle Dassa (INSHS-CST Ribac), Francine Delmas (EPRIST), François Donzel (CCSD), Sandrine Mouret (ADBU), Clothilde Nicol (INRAE)

Livrables

Proposition de la nouvelle typologie

Le groupe de travail recommande une liste à deux niveaux composée de types de documents génériques – le déposant doit obligatoirement en choisir un selon la logique existante – et de types de documents plus précis ou sous-types, optionnels, qui permettent au déposant de qualifier plus précisément son document s’il le souhaite (indiqués en italique dans la liste ci-dessous). Les choix techniques conditionnent bien sûr l’intégration de cette typologie à deux niveaux.

Consulter le rapport (fichier pdf)

Article dans une revue
– Article de synthèse
– Data paper
– Compte-rendu de lecture
Communication dans un congrès
Poster de conférence
Proceedings/recueil des communications
N°spécial de revues/special issue
Ouvrages
– Édition critique
– Manuel
– Ouvrage de synthèse
 – Dictionnaire, encyclopédie
Chapitre d’ouvrage
Article de blog scientifique
Notice d’encyclopédie ou de dictionnaire
Traductions
Brevet
Autre publication scientifique
Prepublication/document de travail
– Preprint/prepublication
– Working paper
Rapport
– Rapport de recherche
– Rapport technique
– Rapport contrat/projet
– Rapport d’expertise
– Plan de gestion de données/data management plan
Thèse
HDR
Cours

 

Méthodologie

1. État des lieux complet des types de documents existant dans HAL, de leur interopérabilité (avec ORCID, exposition des données dans le triplestore)

2. Recensement des demandes utilisateurs (tickets de support, collecte par les membres du groupe de travail)

3. Comparaison avec les listes COAR, ORCID, Hcéres, Zenodo

4. Élaboration de critères

Calendrier

Septembre 2020 : Début des travaux

Mars 2021 : Diffusion du rapport provisoire

Avril-mai 2021 : Rapport ouvert aux commentaires

Septembre 2021 : Étude technique (interne CCSD)

Participation à des groupes de travail

Les équipes du CCSD prennent aussi part à des groupes de travail initiés par d’autres institutions et organismes, sur une multitude de sujets relatifs à la science ouverte.

Repository and Services Interoperability Project

Statut : en cours

L’objectif de ce projet lancé en janvier 2021 est de développer une approche standard et interopérable pour lier les systèmes de relecture aux ressources déposées dans des entrepôts.

En savoir plus : https://www.coar-repositories.org/notify-repository-and-services-interoperability-project/

Collège Publications

Statut : en cours

Le collège Publications traite les questions relatives à la communication des résultats de recherche et de leur discussion, et ce dans toutes leurs formes.

Ses objectifs sont de :

  • initier des actions à partir des enjeux identifiés par les communautés de recherche ou les spécialistes ;
  • construire ou faire construire des actions en application des orientations et/ou décisions politiques relayées par le CoSO ;
  • donner un avis sur les différents sujets soumis au CoSO qui relèvent, entièrement ou partiellement, de son domaine de compétences ;
  • suivre l’activité des groupes projet relevant de son domaine de compétences.

En savoir plus : https://www.ouvrirlascience.fr/college-publications/

Groupe projet Plateformes de preprints

Statut : en cours

Le Comité pour la science ouverte conduit une étude sur les Plateformes de prépublications, dans le cadre du Collège publications.

Les objectifs de ce groupe projet sont de :

  • mettre à la disposition des chercheurs de toutes disciplines une application d’aide à la décision leur permettant de faire un choix raisonné dans le foisonnement de l’offre existante de plateformes de dépôt de preprints ;
  • informer les chercheurs sur les caractéristiques principales de ces plateformes et, de manière qualitative, sur leur degré d’ouverture  au sens de la science ouverte ;
  • répertorier les services et outils utilisés par ces plateformes (mise en forme des manuscrits, peer-review, formats de publication…) ou pouvant contribuer à leur développement ;
  • assurer une diffusion et une audience internationales à cette application en collaboration avec une association internationale reconnue, comme COAR.
Groupe de travail Édition scientifique ouverte

Statut : en cours

Le groupe permanent Édition scientifique ouverte a pour objectifs de :

  • Construire et structurer la communauté des acteurs publics autour d’une édition scientifique numérique ouverte et durable ;
  • Contribuer à définir et à encourager l’émergence de nouveaux modèles éditoriaux, de l’évaluation à la diffusion, en phase avec les opportunités offertes par le numérique et avec les besoins de la recherche et de la société ;
  • Labelliser les pratiques qui facilitent le partage des savoirs, les usages, la diffusion et la préservation des contenus (bonnes pratiques, recommandations, préconisations) ;
  • Susciter des études, produire des notes d’analyse à destination du Ministère, des organismes de recherche et d’autres acteurs sur l’évolution et les enjeux de l’édition scientifique ouverte ;
  • Développer des propositions et soutenir des actions qui permettent à la communauté scientifique de reprendre le contrôle de la propriété intellectuelle sur les titres et les contenus publiés ;
  • Définir des infrastructures propres à assurer cette réappropriation des flux de production éditoriale, notamment à travers un réseau d’acteurs, d’opérateurs, de presses universitaires et de sociétés savantes, qui peuvent maîtriser leurs flux techniques et la propriété intellectuelle des publications.

Livrables :

 

Groupe de travail Politiques de publication et auto-archivage

Statut : en cours

L’objectif de ce groupe de travail est de mettre en place une nouvelle stratégie pour rendre visibles les politiques des éditeurs français en matière de diffusion des articles parus dans leurs revues et accompagner l’évolution nécessaire de ces politiques.

Ses axes de travail sont :

  • repenser la collecte, la mise en forme et la diffusion des politiques de publication des revues françaises en matière de diffusion des articles et de dépôt en archives ouvertes ;
  • rendre visibles ces politiques internationalement en partenariat avec le JISC et le service Sherpa Romeo ;
  • piloter la mise en place d’un nouveau dispositif opérationnel confié au réseau Mir@bel ;
  • veiller à l’accompagnement des revues et de leurs éditeurs dans cette transition ;
  • étudier les mécanismes pour automatiser l’échange de métadonnées associées aux articles publiés entre éditeurs et archives ouvertes.

En savoir plus : https://www.ouvrirlascience.fr/politiques-de-publication-et-de-diffusion-des-articles-en-acces-ouvert/

Groupe de travail Archives ouvertes

Statut : en cours

Le groupe de travail Archives Ouvertes (GTAO), partie du groupe de travail Science Ouverte (GTSO), porte sur les spécifications techniques et recommandations pour le bon fonctionnement d’une archive ouverte. Il travaille également, en collaboration avec l’équipe ezPARSE/ezMESURE, sur les statistiques des archives ouvertes afin de les harmoniser et ce dans un objectif de comparaison.

En savoir plus : https://www.couperin.org/site-content/315-gtso-couperin/1123-gtso

Identifiant pérenne (PID) : politique et mise en œuvre

Statut : en cours

Le groupe de travail sur la politique et la mise en œuvre des identifiants pérennes (PIDs) s’inscrit dans les groupes consultatifs créés par l’association EOSC. Ses objectifs sont d’élaborer un ensemble de recommandations sur l’implémentation d’identifiants dans l’EOSC.

Charte du groupe de travail : https://www.eosc.eu/sites/default/files/tfcharters/eosca_tfpidpolicyandimplementation_draftcharter_20210614.pdf

Infrastructures pour les logiciels de recherche

Statut : en cours

Le groupe de travail sur les infrastructures de logiciels de recherche fait partie du comité exécutif de l’European Open Science Cloud (EOSC). Il  a établi un ensemble de recommandations pour permettre à l’EOSC d’inclure les logiciels, au même titre que d’autres résultats de recherche comme les publications et les données. Ce travail est basé sur une enquête et une documentation d’un panel représentatif d’infrastructures opérationnelles actuelles à travers l’Europe.

Le rapport Scholarly infrastructures for research software propose un état de l’art, identifie les meilleures pratiques et ouvre la voie à une convergence des différentes approches.

Livrable : https://op.europa.eu/en/publication-detail/-/publication/145fd0f3-3907-11eb-b27b-01aa75ed71a1/language-en/format-PDF/source-178307276

Open Science Strategies

Statut : en cours

Le comité sur les stratégies de science ouverte a pour objectifs :

  • d’identifier et analyser les politiques existantes et émergentes concernant la science ouverte ;
  • d’analyser et d’évaluer les modèles économiques pertinents pour les communautés OpenAIRE ;
  • de réaliser/commander des études sur les tendances émergentes ;
  • d’identifier les services et  outils innovants au service de la science ouverte.

En savoir plus : https://www.openaire.eu/openaire-amke#

Services and Technologies Standing Committee

Statut : en cours

L’objectif de ce comité sur les services et technologies est de fournir le cadre stratégique nécessaire pour définir, évaluer, étendre, maintenir et améliorer les services OpenAIRE et renforcer leur interopérabilité avec d’autres services internationaux.

En savoir plus : https://www.openaire.eu/openaire-amke#

Training & Support

Statut : en cours

Le comité pour les formations et l’assistance identifie les domaines de formation qui sont d’une importance stratégique et prioritaire pour les communautés OpenAIRE. Il propose des formations de formateurs et collabore avec les communautés en charge de formations et d’éducation en science ouverte.

Il contribue également à la création d’un ensemble de compétences en science ouverte et propose une orientation stratégique pour la production de matériel d’apprentissage, de modules et de ressources éducatives ouvertes, en fonction des contextes régionaux, nationaux ou locaux.

En savoir plus : https://www.openaire.eu/openaire-amke#

Tools R&D Special Interest Group

Statut : en cours

Le groupe de travail Tools Research and Development porte sur les nouvelles pratiques et besoins concernant les outils de la publication scientifique ouverte : évaluation par les pairs, écriture, publication et diffusion. Il offre une approche commune et des critères pour sélectionner des outils, ainsi qu’une liste d’outils qui détaille leurs caractéristiques et fonctionnalités. Les groupes travaillent sur les besoins présents de leurs partenaires, et assurent une veille des usages.

Livrable : Francesca Di Donato, Patrick Gendre, Elena Giglia, Arnaud Gingold, Maciej Maryl, Tom Mowlam, Ghislain Sillaume, Heather Staines, & Sofie Wennström. (2018). OPERAS Tools Research and Development White Paper. Zenodo. https://doi.org/10.5281/zenodo.1324110

En savoir plus : https://operas.hypotheses.org/aboutoperas/working-groups/tools-wg

Groupe de travail API ORCID
Statut : en cours

Le rôle de ce groupe de travail est d’apporter un éclairage technique et une aide à la prise en main des API ORCID par les membres de la communauté ORCID France et des établissements souhaitant la rejoindre.

En savoir plus : https://orcid-france.fr/consortium-orcid-france/

Réseau Médici

Comité de pilotage

Statut : en cours

Médici est un réseau, interdisciplinaire et interorganismes, qui réunit la communauté française des professionnels de l’édition scientifique publique.

Il trouve sa source dans les premières actions réalisées par le réseau EDSH, réseau des acteurs de l’édition en sciences de l’homme. En élargissant à l’ensemble des disciplines scientifiques et en mobilisant au-delà du CNRS, Médici implique toute personne, acteur d’une chaîne éditoriale, quelque soit son appartenance.

Le réseau a pour mission :

  • d’engager une action transversale qui rassemble les connaissances et les techniques spécifiques à l’édition scientifique publique pour les faire partager par tous et à générer des actions de formation.
  • de générer des actions de formation ;
  • de structurer et fédérer la communauté des professionnels de l’édition scientifique publique.

L’originalité de Médici repose sur :

  • un ancrage pluridisciplinaire et multi-organismes ;
  • un regard axé sur l’édition publique scientifique dans sa composante « métiers » ;
  • un rayonnement national à vocation européenne.

En savoir plus : Twitter @Reseau_medici