Episciences est désormais compatible avec bioRxiv et medRxiv

Actualités
Episciences

Écrit par Agnès Magron

Episciences consolide sa multidisciplinarité en ajoutant bioRxiv et medRxiv à la liste des serveurs et archives ouvertes accessibles aux auteurs et autrices pour la soumission de leurs manuscrits aux revues hébergées sur la plateforme.

bioRxiv et medRxiv rejoignent ainsi HAL, arXiv et Zenodo comme archives prises en charge.

schéma décrivant le workflow d'Episciences

 

bioRxiv est dédié à la recherche fondamentale dans les sciences de la vie et medRxiv se concentre sur la recherche clinique. Inspirées d’arXiv, ces bases de données sont gérées par le Cold Spring Harbor Laboratory et se sont imposées pendant la pandémie de COVID comme acteurs incontournables pour la diffusion rapide de travaux de recherche avant leur soumission à des revues scientifiques. On les désigne usuellement comme “serveurs de preprints” plutôt qu’archives ouvertes mais le principe est le même : ce sont les auteurs et les autrices qui déposent leurs documents pour les diffuser largement à leurs communautés.

La plateforme Episciences, rappelons-le, est conçue comme un service au-dessus (épi– ou overlay) des archives ouvertes, permettant d’intégrer des preprints dans un flux éditorial, comprenant une étape d’évaluation par les pairs. Lorsque l’article est accepté pour publication, l’archive ouverte est automatiquement mise à jour avec les références de publication (identifiant DOI, titre de la revue, date de publication, etc) ; les différentes versions du texte intégral (preprint, versions intermédiaires éventuelles, version publiée) sont quant à elles hébergées dans l’archive ouverte. Les rapports d’évaluation peuvent être ouverts et mis en ligne en accompagnement de l’article publié.

Pour soumettre un preprint à une revue publiée sur Episciences, l’auteur ou l’autrice se crée un compte et se connecte au site de la revue, sélectionne l’archive qui héberge le preprint puis précise l’identifiant du document. L’équipe éditoriale de la revue prend ensuite le relais. Tous les échanges entre le comité éditorial, les relecteurs et les auteurs se font via la plateforme.

La recherche fondamentale dans les sciences de la vie et la recherche clinique ne sont pas encore des disciplines représentées parmi les 30 revues actuellement publiées sur Episciences. En s’interconnectant avec bioRxiv et medRxiv, la plateforme ouvre ainsi des perspectives pour que des collectifs issus de ces disciplines puissent s’approprier ce modèle de publication.

Episciences est ouverte à la création de revue ou à l’hébergement de revues existantes, souhaitant évoluer vers un modèle overlay et un accès ouvert de type diamant.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.