Suggestions de dépôts : un nouveau service de HAL pour importer automatiquement vos publications déjà en libre accès

Actualités
HAL

Écrit par Agnès Magron

Plusieurs de vos publications sont en libre accès et vous voulez les déposer dans HAL ? Un nouveau service est maintenant disponible pour les collecter et les importer automatiquement. Pour cela, vos publications devront être repérables grâce à un identifiant DOI et être déjà diffusées sous licence Creative Commons.

 

Fluidifier le dépôt

Le principe de ce nouveau service proposé aux chercheur·es est de leur suggérer des fichiers à importer dans HAL. Il s’agit en effet, à partir de l’identifiant DOI, de repérer leurs publications qui sont déjà en libre accès sur d’autres plateformes pour les proposer dans une interface : si l’utilisateur valide la suggestion, le fichier est importé automatiquement sans aucune autre intervention de sa part. La fonctionnalité concerne aussi bien l’ajout du fichier à une notice existant déjà dans HAL (les métadonnées de la notice ne seront pas modifiées) que la création du dépôt si la publication n’est pas déjà référencée. Avant leur mise en ligne, les dépôts importés seront vérifiés par les équipes de modérateurs.

HAL vous fait-il des suggestions ? A vous de tester ! Si vous avez un compte dans HAL, il vous suffit de sélectionner la fonctionnalité depuis votre profil (voir la documentation).

Mise à jour mensuelle de la base des suggestions

Avant de pouvoir suggérer, il faut collecter. Pour cela, HAL s’appuie sur une base de données réalisée par l’Inist qui met en oeuvre plusieurs traitements, de l’identification de la production française à l’enrichissement de métadonnées (voir précédent billet). Le DOI de la publication permet de repérer, grâce au recensement de l’application Unpaywall, si le texte intégral est en libre accès (pour information, Academia et Researchgate ne sont pas recensés parmi les sources de données d’Unpaywall). Enfin, pour pouvoir être diffusée sur HAL, une licence Creative Commons devra obligatoirement être présente dans les métadonnées.

La base de données de l’Inist est mise à jour une fois par mois. L’utilisateur sera notifié automatiquement de toute nouvelle suggestion (voir la documentation).

Ce nouveau service est le premier livrable du projet Equipex+ HALiance, dont il est un axe majeur. Il est aussi inscrit parmi les mesures du deuxième Plan National pour la science ouverte pour faciliter l’appropriation de la plateforme par les chercheur.es, et leur permettre ainsi de se conformer aux incitations ou obligations de dépôt, qu’elles émanent  de leur institution de rattachement ou des agences qui financent leurs recherches.

Conserver les publications sur une infrastructure publique telle que HAL, qui s’appuie sur des normes et protocoles communs, contribue aussi à sécuriser leur accès ouvert et gratuit.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.