Valoriser les infrastructures de recherche dans le dépôt HAL

Actualités
HAL

Écrit par Agnès Magron

Le formulaire du dépôt HAL s’enrichit d’une nouvelle métadonnée qui vous permet de préciser quelle infrastructure de recherche vous avez utilisée lors de vos recherches.

Infrastructure de recherche : de quoi parle-t-on ?

Les infrastructures de recherche sont labellisées par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche dans la feuille de route nationale. Elle sont définies ainsi :

Une infrastructure de recherche se caractérise par des installations, ressources ou services essentiels, uniques et d’envergure nationale voire européenne ou internationale, dont l’objet est de conduire et soutenir une activité de recherche d’excellence. Elle comprend des équipements scientifiques, des ressources telles que des collections, archives et données scientifiques, des services et infrastructures numériques, et tout autre outil essentiel pour soutenir une recherche et des innovations au meilleur niveau.

En permettant de préciser dans le formulaire de dépôt quelle infrastructure a été utilisée pour la production des résultats de recherche, HAL en facilite l’identification et contribue à la valorisation de ces outils essentiels.

Le dépôt HAL en pratique

La liste des infrastructures est une liste fermée, issue des données disponibles sur data.gouv. La saisie se fait par auto-complétion : il suffit de saisir l’acronyme ou une partie du nom. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la documentation.

Toute publication présentant des recherches ayant utilisé une de ces infrastructures peut ainsi l’ajouter dans le dépôt.

Le saviez-vous ? HAL+ est une des infrastructures de recherche labellisée dans le domaine de l’information scientifique. Ces infrastructures mettent à disposition des outils, des services et des compétences qui répondent aux besoins d’information scientifique tout au long de la chaîne de production des connaissances, c’est-à-dire tout au long du cycle de vie de la recherche, jusqu’aux usagers et publics de celles-ci.

HAL+ repose sur la complémentarité des trois plateformes du CCSD : HAL, Sciencesconf et Episciences. Le dépôt  dans HAL d’une publication issue de recherches ayant par exemple exploité une partie du corpus de HAL peut donc  être complété avec l’infrastructure HAL+.

2 comments

  1. Laurent Romary

    Est-ce que la liste utilisée est disponible quelque part? Sera t’il visible depuis AureHAL?

    1. Agnès Magron

      Bonjour,
      Les données ne sont pas gérées dans AuréHAL. Comme indiqué dans le texte, elles sont extraites des données disponibles sur data.gouv.fr (https://data.enseignementsup-recherche.gouv.fr/explore/dataset/fr-esr-feuille-de-route-infrastructures-recherche-historique/table/).
      Cordialement,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.